Mon amour,

Tu sais j'ai toujours cru à une certaine destinée,
C'est ma manière à moi d'avancer,

On m'a toujours appris à ne pas croire au hasard,
Le hasard est un grand labyrinthe d'où il faut garder les petits signes,
Chérir les petites miettes que l'on reçoit de la vie et qui nous font tant de bien,

Le hasard crée des coïncidences qui nous permettent de devenir artiste,
Artistes de nos vies,

J'ai toujours voulu croire au hasard,
Sans le mystifier, sans le glorifier, sans rien en attendre,
J'ai toujours cru au fond de moi que je pouvais être heureuse,
Juste parce que j'ai toujours aimé l'Amour

Oui, l'amour apporte aussi la haine
Rien n'est plus beau que d'arriver à dépasser cette haine souvent malsaine,

Je me sens si bien lorsque je cultive ces moments de plénitude inégalée,
Des instants d'éternité que l'on ressent quand on est amoureux

Je ne sais pas pourquoi en amour je n'ai jamais été défaitiste,
Peut-être parce j'y ai toujours cru,
Même sans religion, même pauvre, même riche, même malade, même moche
Le bien-être amoureux est une plénitude à grande échelle,
Elle nous porte au-delà du réel,
On y a des ailes, on touche le ciel,
C'est sans pareil,

Doux, coloré, fruité, tendre, limpide, transparent, honnête, sensible, drôle, simple et passionné,
Un amour pur,
Une destinée qui s'offre à nous,
Je serai ta fée, nous serons artiste de notre amour et de notre vie
Je suis à toi tu le sais mon marin d'éternité,
En même temps je suis à personne,
Je suis à toi, je reste qui je suis et je deviens ce que je suis